LE CINE-CONCERT "ELLA CINDERS" au Centre Olivier Messiaen à Champigny-sur-Marne
                                  Le Vendredi 28 juin 2019 à 20h30, Entrée Libre !


Pour vous rendre à cette unique projection
(à 3 minutes de la station Les Boullereaux-Champigny - RER E Direction TOURNAN) :
ou en voiture depuis Paris, A4 Porte de Bercy - Sortie n°6 Champigny, 2e à droite / Avenue de la République,
2e à Gauche / Place Louis Loucheur - Rue Karl Marx.

https://goo.gl/maps/V7CppBxJhvJcJYGN6

L’orchestre Jazz Combo Champ’ vous propose un ciné-concert afin de vous faire découvrir
un film de 1926, « Ella Cinders», et de vous replonger au temps du muet quand les films
étaient accompagnés par des musiques interprétées par des orchestres en direct.

Ella Cinders Champigny
« Ella Cinders » est une comédie drôle, populaire et pour tous publics. C’est le nom de
l’héroïne du film, merveilleusement interprétée par une star du cinéma américain de l’époque,

Colleen Moore. Adaptation éloignée de « Cendrillon », Ella est le souffre-douleur de sa mère

et de ses deux sœurs. Elle gagne un concours de beauté qui lui ouvre les portes d'Hollywood.

... Enfin, c'est ce qu'elle croit !

La petite histoire du film Ella Cinders.

Ella Cinders est au départ une bande dessinée américaine de Bill Conselman et Charles Plumb.
Cette BD était très populaire car diffusée sous forme de petites histoires sur une page de plusieurs
quotidiens entre 1925 en 1961 aux États-Unis. Le ressort comique est basé sur une variation
du conte Cendrillon (d’où le nom inversé de Cindirella) qui amène Ella à vivre plein d’aventures
drôles avec ses amis.
Le film, muet, reprend à quelques nuances près les éléments du début de cette série.
BD Ella CindersAffiche Ella Cinders

Alfred Edward Green, comédien puis réalisateur (de 1917 à la fin des années 1950) tourne le film

en 1926 avec en vedettes l’actrice Colleen Moore et Lloyd Hughes très célèbres à l’époque.
Si cette comédie guillerette est sans prétention, on y découvre l’envers du décor du fonctionnement

des premiers studios d’Hollywood au temps du muet.

Trois petites anecdotes autour du film :
- Il y a l’apparition furtive d’une autre star de l’époque « Harry Langdon » qui joue son rôle le plus connu,
celui d'un personnage un peu Pierrot lunaire, le cœur sur la main. Ici, il aide Ella à se sortir d'une situation
difficile pour elle - drôle pour les spectacteurs - à un moment clef du film…

- Le réalisateur Alfred E. Green joue également le rôle d’un réalisateur d’un autre film dans son propre film…
-
Les distributeurs en France avaient déjà une certaine imagination dans la traduction des titres puisqu’ils
transformèrent « Ella Cinders » en un improbable « Si tu vois ma nièce » sorti en France un an plus tard,
en Juin 1927 et
… 92 ans plus tard dans une version restaurée, traduite en français avec un conteur qui lit
les différents cartons sur scène et orchestrée en direct au Centre Olivier Messiaen de Champigny-sur-Marne,
ce vendredi 28 juin 2019 à 20h3
0.

Ciné-Concert Ella Cinders -  Projet réalisé par Frédéric Fiard

A la direction, Thierry Gatto,  à la voix Thierry Jozé
Frédéric Fiard : Saxophones Soprano et Ténor
Miguel Gregori : Vibraphone
Sylvain Jarry : Saxophone baryton
Fabien Lavot : Contrebasse
Stéphane Lebas : Saxophone Alto
Benoît Le Gall : Saxophone Alto
Benoît Manetti : Saxophone Ténor
Philippe Robert : Piano
Damien Roux : Guitare et Piano
Didier Sherer : Batterie

Pour plus d'informations : ella.cinders@free.fr